ToutSimCities

Forums

Pikiviets

Pages 1 2 3

auteurs messages (26)

Swissknife
membre

Avatar

le 12 déc 2018 à 00h07

Image non décrite

Pikiviets :

Pikiviets (ukrainien : Pikiviets; russe Pikoviets) est une ville portuaire d'Ukraine située sur la mer Noire et elle est la capitale administrative de l'Oblast de Dnistrovsky.

La première trace d'occupation du site attestée, prouve la présence d'une bourgade Scythes. Puis d'un comptoir grecque et finalement une colonie durable grecque. Toute cette partie des côtes de la Mer Noire était de faite possession du peuple Grecs. A partir du 3ème siècle, la vie de la colonie devient mouvementée avec les vagues des peuples nomades (Huns, Petchenègues, Sarmates, Goths, Slaves). Finalement la ville devient un territoire des Tatars, comme sa ville soeur Odessa.

Les Tatars furent durement combattu par les polonais et les moldaves. Cependant la ville tomba aux mains des Ottomans. C'est lors du conflit russo-ottoman que la ville rejoignit l'Empire Russe. Cependant, elle tomba dans l'oubli au profit de la nouvelle Odessa.

Lors de la Guerre de Crimée, Odessa fut bombardée. Après le conflit la nécessité d'avoir un port de secours mis à nouveau en avant Pikiviets. Son port fut alors développé et la ville connu alors une expansion sans arrêt jusqu'à nos jours.

Lors de la révolution de 1905, Pikiviets connu peu de trouble. Lors de celle de 1917, un conseil des soviets local fut instauré, cependant la ville connu la division et des combats de rue, car une partie importante de la ville préfère suivre la Rada Centrale, qui est contre le régime bolchévique. La guerre civile éclate entre russe blanc, soviétique et nationaliste ukrainien. En 1921, la ville est conquise définitivement par l'armée rouge.

Lors de la 2ème guerre mondiale la ville située très proche de l'ancienne frontière roumaine tombe vite et subit peu de dégât à ce moment, même les importantes batterie côtière (encore visible) tournée vers la mer seront peu utile, car prise à revers. Le port connait des sabotages partiels. Cependant à la reconquête en 1944, les infrastructures de la ville connaissent d'importants dégâts et beaucoup d'ancien quartier sont réduit en cendre, du faits des combats.

La ville connaît un bon développement dans les années 70, son port aidant beaucoup à son essor économique. Il est aussi une porte d'entrée aux devises étrangères.

A la chute de l'URSS, la ville devient Ukrainienne. Le développement de son port est alors encouragé et connait une bonne extension. Devenant un des ports les plus importants après ceux d'Odessa et Marioupol. Lors des troubles internes de 2014 du pays, la ville connait peu d'agitation et reste fidèle au pouvoir de Kiev.

Economie :

La ville compte sur les industries suivantes, construction navales, raffinage, chimie, métallurgie, agroalimentaire et un port de pêche. En plus de son port, elle possède un aéroport de servitude locale. Son système ferroviaire est très développé. La ville possède un gare maritime de premier plan. Le tourisme est une manne importante de la ville.

Port de la ville de Pikiviets
Image non décrite

Culture :

La ville compte de nombreux parcs, un opéra, nombre de musée, dont un musée d'histoire avec une importante collection de tableau, un conservatoire reconnu, un nombre conséquent de théâtre. Son architecture est dans un style particulier reflétant le côté cosmopolite que lui amène son port et sa riche histoire.

Tourisme :

La ville est un lieu de villégiature très apprécié en Ukraine, surtout par l'élite. Les nombreuses plages de sable le long de la côte ont été valorisée, le climat clément est très apprécié. Différent parc d'attraction sont présents. Malheureusement la côte souffre parfois des projets immobiliers luxueux et des complexes hôteliers qui sont construit sans prendre en compte l'impact sur le paysage.

La ville est réputée pour son architecture et la philosophie particulière de ces habitants, réputé pour être bon vivant et ouvert. Les lieux les plus photographiés sont la mairie et la place Nikolaï Vassilievitch Gogol (en ukrainien : Микола Васильович Гоголь).

Image non décrite

Image non décrite

Image non décrite

Image non décrite

Image non décrite

Image non décrite

Message édité le 27 janv 2019 à 11h22 par Swissknife

phalanxs
maître wiki

Avatar

Sud-ouest

le 12 déc 2018 à 04h49

Intéressant :okay:

Artica vous attend, sur le forum et sur le wiki !

BD92
membre

Avatar

le 12 déc 2018 à 09h26

Très belles photos, hâte de voir la suite :aime:

Twenty20
membre

Avatar

PACA + Corse

le 12 déc 2018 à 14h28

C'est une ville magnifique :choc: !! les vues du port sont celles que je préfère, j'ai hâte de voir la suite, bravo ! :miam:

..................................................................................................
Si on enlevait l'air du ciel, tous les oiseaux tomberaient par terre....Et les avions aussi.... En même temps l'air tu peux pas le toucher...Ça existe et ça existe pas...Ça nourrit l'homme sans qu'il ait faim...It's magic.. (JC VanDamme)

Swissknife
membre

Avatar

le 17 déc 2018 à 23h49

[Merci pour vos appréciations. En attendant que je travaille les rues et les environs du port, quelques illustrations d'interlude d'un espace que j'ai fini de travailler, la place de la mairie et le début de la place de l'Opéra, ce dernier n'est pas encore terminé]

Vue depuis le quartier Moryakiv, qui est la zone portuaire, sur les hauteurs où se situe la mairie et plus loin la place N. V. Gogol
Image non décrite

Vue sur la place de la mairie, depuis laquelle nous devinons au fond l'Opéra historique de la ville
Image non décrite

Nous prenons un peu de hauteur pour découvrir les environs de la mairie, avec sur son arrière le Musée de la Marine et sa place à la mémoire des marins et ouvriers qui ont péri durant le second conflit mondial.
Image non décrite

Nous devinons sur la gauche, le début de l'Opéra, son pac arboré et au loin la mairie flanquée du Musée de la Marine. La haute tour de contrôle du port domine le paysage.
Image non décrite

Image non décrite

Message édité le 17 déc 2018 à 23h50 par Swissknife

BD92
membre

Avatar

le 18 déc 2018 à 09h42

Superbes photos mais je trouve qu'il n'y a pas beaucoup de véhicules sur tes avenues.

subway
membre

Avatar

Annecy, France

le 20 déc 2018 à 12h08

C'est mignon comme tout.

Mon book

Swissknife
membre

Avatar

le 22 déc 2018 à 23h43

:: Carnet de voyage de Martine :

Cet été, nous avons réalisé une croisière avec Jean-Marc, de la Mer Méditerranée à la Mer Noire. Notre dernière étape fut la ville de Pikiviets.

En arrivant, elle était peu engageante. Car la gare maritime par laquelle nous arrivons et située en plein milieu du port, gigantesque et industriel surtout.

Image non décrite

Où que je tournais la tête, mon regard portait que sur des cargos, des grues...

Image non décrite
Image non décrite

Une fois débarqués, nous décidons de partir à l'assaut de la vieille ville. Nous quittons le port, sans trop de regret, cependant, il faut être sportif... la ville est sur un promontoire surplombant le port. Heureusement, nous découvrons un petit funiculaire faisant la navette et nous évitant ainsi les phénoménales escaliers...

Image non décrite

Nous découvrons alors la fameuse statue de l'écrivain Gogol et poursuivons vers l'Opéra.

Image non décrite

Image non décrite


Et puis, 2 images d'intermède.

Image non décrite
Image non décrite

BD92
membre

Avatar

le 23 déc 2018 à 10h07

Superbe, le style soviétique (même si je ne suis pas fan) est très bien rendu.

Swissknife
membre

Avatar

le 24 déc 2018 à 15h51

:: Laure de la Colline (Лавра на пагорб / Lavra na Pagarb) :

Image non décrite

Une Laure (Lavra en Ukrainien) est un monastère orthodoxe, qui a reçu un titre honorifique. Celui de Pikiviets fut fondé en 1053, par quatre moines venu de Grèce. Il tire son nom du simple faite d'être implanté sur une des deux collines surplombant la baie de la ville (Pagarb en Ukrainien). Le quartier le jouxtant se nomme depuis aussi de la même façon par extension.

Son installation a été faite alors que le Royaume de Rus' de Kiev est en pleine reconversion à la religion chrétienne. Il devint au fil des années un centre important du rayonnement religieux et aussi s'enrichit. Jusqu'à son pillage en 1099 par les Polovtses (peuple turcophone semi-nomade et dirigé par un Khan).

Après l'éclatement du premier Royaume de Rus', son influence déclina comme son homologue plus connu de Kiev (Laure des Grottes [dont je me suis très librement inspiré]).

Au XVIIème Siècle, le monastère reprend de l'importance et son influence. Jusqu'à la révolution de 1917. La ville connait alors une guerre civile entre nationaliste ukrainien et partisan bolchevique. Le monastère se range du côté de la Rada et à la chute de la ville en main bolchevique, en 1922, sera durement réprimé pour ce choix, avec l'exécution de l'évêque, qui sera reconnu martyre de la révolution lors de l'indépendance de l'Ukraine en 1992.

En 1944, à la libération de la ville par l'armée soviétique, de dur combat dans le secteur du port ont raison des tours de 2 églises constituant le Lavra. Ils seront reconstruit en 1953 cependant sans respecter le style original (bulbe doré) et en instillant le style russe avec les tuiles vernissées.

Il a été un temps prévu de redonner le style original, cependant le budget manquant, ce sont toujours les bulbes de 1953 que nous découvrons.

Vue d'ensemble du Lavra
Image non décrite

Image non décrite


:: Découverte de la Laure des Collines :

Si vous arrivez depuis le place Gogol et ses grands escaliers, il faut prendre à droite, la Laure est immanquable avec ses tours dépassants le paysage.

Image non décrite

L'entrée principale où comme touriste vous devrez vous acquitté d'une entrée payante pour 25uah (soit 0.80 centimes). Il faut aussi respecter quelques règles. Les hommes ne doivent pas se revêtir de short, les femmes ne doivent pas porter de pantalon, cependant avoir les jambes couvertes (pas de jupe) et la tête couverte aussi. Les photos à l'intérieur des églises sont strictement interdite. Ainsi vous verrez que des vues extérieures.

Image non décrite

En premier vous découvrez l'égliste de Saint-Théodose.

Elle contient aussi dans son aile le réfectoire des moines qui occupent toujours les lieux. L'ensemble du bâtiment intérieur est dans un style très baroque. Nous remarquons pour l'architecture extérieur les fameux bulbes datant de 1953 et ne respectant pas le style d'origine.

Image non décrite

:: Place centrale :

De cette place, nous pouvons découvrir facilement les 3 églises composant la Laure, ainsi qu'une petite vue des bâtisses plus moderne construite au XVIIIème siècle comme cellule pour les moines. Ces bâtiments furent convertis en école d'art dramatique sous l'URSS et fonctionne toujours ainsi de nos jours.

Image non décrite

Vue depuis de l'école d'art dramatique sur la place.
Image non décrite

:: Eglise de la Saint-Trinité :

Son accès est limité aux touristes et souvent es offices ont lieux. C'est le bâtiment principal en fonction de la Laure. Très réputée pour ses décorations intérieurs.

Les offices Orthodoxes se réalisant debout, le mobilier est donc très succinct. En tout temps, vous trouverez un moine chantant les prières apportée par les habitants fréquentant les lieux et les pèlerins, conférant ainsi une ambiance très particulière au lieu.

Image non décrite
Image non décrite
Image non décrite

:: Eglise de Tous-les-Saints :

Seule église dont l'accès est libre et sans contrainte. Elle contient dans une partie importante, un musée consacré à l'histoire des lieux et la vie sous le Royaume de Rus' de Kiev.

Image non décrite
Image non décrite
Modérateurs : laurent, dvchronique et The Rock