TOUTSIMCITIES

Nouvelle identité graphique pour Maxis : La marque d'une renaissance ?

Avatar
phalanxs le 20 mars 2022 à 19h59

4 commentaires(s)

Il y a quelques jours, le studio Maxis a présenté un nouveau site internet et sa nouvelle identité graphique. Au cœur de la présentation se trouve un nouveau logo, inspirée de l'icône pour la galerie du jeu les Sims 4.

Image non décrite

Si un nouveau logo n’influe pas l’expérience des joueurs de la franchise SimCity, et s’il n’y a à ce jour aucun mot au sujet d’un éventuel nouveau reboot de la série de city builders originelle, on peut penser que l’investissement dans l’identité graphique peut représenter un espoir de ceci.

Pour comprendre pourquoi, faisons un petit retour historique. Au des années 80, Will Wright développe Raid on Bungeling Bay, un simulateur d’hélicoptère de combat. Lorsqu’il se rend compte qu’il prend plus de plaisir à utiliser l’éditeur de niveaux que le jeu lui-même, Will décide de créer un jeu de simulation urbaine. Ce sera le premier SimCity. Pour éditer le jeu, Will cofonde Maxis avec le producteur Jeff Braun. Maxis continue la série des SimCity avec SimCity 2000 et tente de se diversifier en proposant d’autres types de simulateurs, la plupart ne recevant qu’un succès commercial mitigé. En 1997, Electronic Arts achète le studio. Trois ans après, Maxis rencontre un succès phénoménal avec les Sims. Cette licence deviendra rapidement le plus gros succès du studio, et même un des plus gros du mode du jeu vidéo sur PC. En 2006, les équipes de développement des Sims sont brièvement séparées pour former un studio dédié, nommé sobrement The Sims Studios.

En 2012, EA annonce une réorganisation de son catalogue remettant le label Maxis au centre de son offre, en remplacement du label EA Play. The Sims Studio réintègre le studio principal, qui quant à lui travaille sur la version 2013 de SimCity.

Image non décrite

Ce reboot est très ambitieux, avec un moteur spécifique reposant en grande partie sur le concept d’agents. Las, entre bugs, problèmes de DRM, et choix de game design controversés, cet opus se révèle être un échec critique et commercial. Plus grave, il va entrainer Maxis dans sa chute. Des figures importantes de Maxis démissionnent, notamment Ocean Quigley (directeur créatif du dernier SimCity, mais aussi de SimCity 3000 et de Spore), Andrew Willmott (premier architecte de SimCity, ingénieur graphique de SimCity 4) et Dan Moskowitz (premier ingénieur gamaplay de SimCity) qui partent fonder un studio indépendant. S’en suivent plusieurs vagues de licenciement et fermetures de studios physiques. En 2018, Maxis n’est plus qu’une coquille vide sous la direction de la division Mobile de EA.

En 2019, le vent semble tourner en faveur de Maxis. Une nouvelle division du studio ouvre ses portes à Austin ; quelques mois plus tard il est annoncé qu’une licence inédite est dans les tuyaux. Cette nouvelle identité graphique donc, pourrait être l’indication d’un investissement sur le long terme de EA dans Maxis. Le nouveau site présente même une vidéo sur les conditions de travail qui, si elle fait la part belle aux Sims, présente néanmoins quelques extraits du dernier SimCity. Espérons donc qu’un jour peut-être, un digne successeur de SimCity 4 pointe le bout de son nez.

Actualités précédentes

En ce moment sur TSC